FETE du Sou des Ecoles

Ce dimanche était placé sous le signe de la fête de la fin de l'année scolaire, avec l'école et le sou des écoles, l'un apportant une aide financière importante à l'autre.

 

La journée commence par le spectacle préparé par les élèves avec les maîtresses et les intervenants musicaux. Un ravissement pour les très nombreuses familles présentes. Les enfants ont mis tout leur cœur dans l'interprétation de chants pas toujours faciles, accompagnés à la guitare ou à l'accordéon par François, l'intervenant musique du canton, et à la flûte par Aline, une élève de l'école communale. Les maîtresses, rassurantes, n'étaient jamais loin. Des chants en chœur, à l'unisson, à plusieurs voix, en canon, que d'émotions dans ces restitutions, que d'émotions quand une petite voix fluette sest lancée dans un solo empli de lumière ! Et quelle surprise de voir les petits de la maternelle arriver en sabots pour revisiter et mimer une chansonnette chantée par des générations d'enfants : "Scions du bois" !

 

 

Rendez-vous ensuite pour le repas bréchets préparé par la dynamique équipe du sou des écoles. Plus de deux cents repas seront servis dans une ambiance fort conviviale. Et Euro du foot oblige, celles et ceux qui le souhaitaient ont pu ensuite regarder et soutenir l'équipe nationale qui a fait transpirer quelques supporters, mais chacun a trouvé de quoi se désaltérer pour fêter la victoire finale. Pendant ce temps, d'autres personnes ont pu s'amuser avec des jeux qui paraissent pourtant si simples. Qui a essayé de gonfler un ballon de baudruche, de l'enduire de mousse à raser, et d'enlever la mousse avec un rasoir sans éclater le ballon ? Résultat : Un ballon qui éclate, de la mousse à raser partout, surtout sur le visage et le teeshirt de l'exécutant, et des éclats de rires à profusion !

 

Satisfecit du président Christophe Sangoi et de son équipe au sein de sou des écoles. Le beau temps et l'implication de nombreux parents a permis une totale réussite de cette manifestation. Les enfants de l'école auront sans doute des cadeaux pour la fête de Noël, s'ils sont sages, et des trajets en car ou des activités financés par le sou pour l'année scolaire à venir.